Sélectionner une page

Quand j’ai découvert la poésie de George Slobodzian, j’ai tout de suite été frappé par l’agencement du brutal et de la douceur.  L’exemple du poème Prayer for Zoë, met en scène une naissance, celle de la fille de Slobodzian.  La vie prend des odeurs putrides, et le sale, l’excrémental, se fait parfum de création.  Prayer for Zoë, c’est une prière dite d’un trait.  Un élan.  Sans prendre son souffle, les yeux en l’air, les mains moites l’une dans l’autre…  Avec l’accord de l’auteur, ma modeste traduction suit le poème original.

prayerforzoe(Peinture de Mosaics and Murals Unlimited S-A)

prierepourzoe

Prayer for Zoë  dans « Clinical Studies« .
DC BOOKS, 2001.
Tous droits réservés, George Slobodzian,
Traduction d’Antoine Malette.